PatsyForYou

 

Libérer ses émotions

Ces émotions négatives sont réparties dans les différents organes de l’abdomen : soucis et crainte se logent dans la rate, le pancréas et l’estomac. La tristesse et la dépression sont nichées dans les poumons. Les peurs, les phobies et les traumatismes se cachent dans les reins, et enfin la jalousie, la frustration et la colère dans le foie. Lors d’un séance de Chi Nei Tsang, le praticien va donc s’appliquer à libérer ces énergies négatives, mais aussi et surtout à pratiquer un « rééquilibrage » de ces émotions, qui sont indissociables de leurs pendants « positifs » : soucis / réceptivité, tristesse / courage, peur /calme, etc.

Digérer les émotions.- Le corps physique a besoin non seulement de l'air et de la nourriture pour sa subsistance, mais il se nourrit également d'impressions, de sentiments, d'émotions, de représentations, d'idées... De fait, toutes représentations et toutes émotions (telles que la colère, l'inquiétude, la peur, l'angoisse...) non digérées seront entretenue dans notre système digestif sous forme de tensions et de conflits intérieurs et qui vont à la longue altérer les fonctions physiques et spirituelles. La pratique du Chi Nei Tsang permet dès lors d'entrer en contact avec les émotions enfouies, dissimulées voire niées et qui, une fois reconnues et comprises, donne à l'homme des ressources pour opérer des changements, des ajustements nécessaires tant sur le plan physique, mental, émotionnel que spirituel.